Archive pour la Catégorie 'Cinéma'

Le Père Noël est une ordure (1982)

Le Père Noël est une ordure (1982) dans Cinéma le_pere_noel_est_une_ordure_01 

L’un de mes films préférés qui me fait toujours autant marrer à chaque fois que je le vois. J’ai dû le regarder une bonne dizaine de fois, mais je ne m’en lasse pas… Et je crois que je ne suis pas le seul ! On le connaît par coeur, mais on le déguste en récitant les répliques en même temps que les acteurs. Un « classique » des années 80 qui n’a pas pris une ride !

Vingt-six ans plus tard, on ne s’est toujours pas lassé du gilet tricoté façon serpillière ; de l’infâme gâteau du voisin du dessus, Monsieur Preskovic ; des démêlés de Zézette avec sa feuille de Sécu ou des tribulations de Madame Musquin dans ce maudit ascenseur !

Ce film signé Jean-Marie Poiré en 1982 était emmené par la troupe du Splendid qui était composée entre autres de Thierry Lhermitte, Anémone, Marie-Anne Chazel, Gérard Jugnot, Josiane Balasko et Christian Clavier. « Le Père Noël est une ordure » était à l’origine une pièce de théâtre. D’ailleurs, saviez-vous qu’initialement, la pièce devait s’appeler « Le père Noël s’est tiré une balle dans le cul », mais les acteurs ont finalement eu peur des réactions négatives qui auraient surgi.

Le film, sorti le 25 août 1982, a gommé une bonne partie de l’humour noir et féroce de la pièce. Malgré tout, à sa sortie, la RATP et la ville de Paris ont refusé de louer des panneaux pour l’affiche du film à cause de son titre provocant.

Et finalement, ce n’est qu’à la télévision que le film est devenu culte, car lors de sa sortie en salle, « Le Père Noël est une ordure » connut un succès plutôt mitigé.

Redécouvrez ci-dessous des extraits cultes de ce film…

http://www.dailymotion.com/video/x3sssc

Bagdad Café (1988)

bagdadcaf.jpg

 Le 22 avril 1988, la France découvrait sur les écrans de cinéma la magnifique comédie dramatique « Bagdad Café » (titre original : « Out of Rosenheim »).

L’histoire d’une touriste allemande, Jasmin, en vacances aux Etats-Unis, qui est abandonnée par son mari en plein milieu du désert de Mojave, après une dispute, au bord de la célèbre Route 66. Jasmin va trouver refuge au « Bagdad Café », un motel routier délabré tenu par une patronne prénommée Brenda. Après un accueil des plus froids, la glace va se briser entre les deux femmes et Jasmin va peu à peu transformer l’ambiance et les personnalités de ce motel.

Il est à noter que le véritable « Bagdad Café », autrefois appelé « Sidewinder Café », existe non loin de la ville fantôme de Bagdad et il reçoit chaque année la visite de nombreux fans.

Ce film a connu un véritable succès en France et fut récompensé, il obtint en 1989 le César du meilleur film étranger pour Percy Adlon, son réalisateur. Et toujours en 1989, une nomination pour l’Oscar de la meilleure musique à Bob Telson pour la chanson « Calling you », interprétée par Jevetta Steele.

Si vous voulez retrouver cette magnifique chanson, cliquez ici.




goeland |
Gratte-Ciel Info |
FCPE MAGNY LES HAMEAUX |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...
| Le blog du 1er régiment d'a...