• Accueil
  • > Archives pour septembre 2008

Archive mensuelle de septembre 2008

Publicité Carambar

Voilà une publicité qui va rappeler de doux souvenirs aux enfants des années 80… Une publicité pour le célébrissime « Carambar » qui est véritablement devenue culte, mais que j’ai redécouverte au hasard d’un « surf » sur le net…

Et oui, c’étaient ça les années 80… Une époque où on ne se prenait pas la tête, on cherchait à faire marrer les gamins et surtout, à cette période, ces mêmes gamins avaient le droit de se goinfrer de ses cochonneries sucrées sans qu’un message moralisateur vienne leur dire : « Pour ta santé, évite de manger trop gras, trop sucré, trop salé et pratique une activité physique régulière ».

Allez, je vous laisse déguster ce petit bijou des années 80, ça se mange sans faim…

http://www.dailymotion.com/video/k38qHvnyUStEZb5P1o

La console de jeux vidéo NES (Nintendo Entertainment System)

nescontroldeck.jpg

Actuellement, les consoles de jeux connaissant les plus grands succès sont les : Nintendo DS, PSP, Wii, Xbox,… Mais dans les années 80, les petits et les grands avaient droit, eux aussi, de se divertir avec la NES… Forcément, cette console offrait moins de possibilités de jeux et s’avèrait nettement moins performante et interactive. N’empêche, c’était déjà pas mal pour l’époque…

La conception de cette console commença en 1981, sous le nom de code « Young Computer ». Nintendo voulait produire une console de salon à cartouches interchangeables. Seulement deux ans plus tard, le 15 juillet 1983 très exactement, la « Family Computer » débarquait dans les magasins japonais, accompagnée de trois portages de jeux d’arcade : Donkey Kong, Donkey Kong Jr. et Popeye. Il faudra attendre deux ans (donc 1985) pour voir arriver en Amérique du Nord, au Brésil, en Europe, en Asie et en Australie, cette console de jeux vidéo 8 bits (!?!) baptisée Nintendo Entertainment System, ou NES.

Rapidement, Nintendo devint le leader incontesté des marchés américains et japonais du jeu vidéo, et ses jeux établirent de nombreux records de vente. Au total, pas moins de 1251 jeux ont été développés pour la console, tous continents confondus. Parmi les plus connus : Super Mario Bros, Dragon Quest, Final Fantasy,…

À la fin des années 1980, au Japon, un foyer sur trois était équipé de la « Famicom » et Nintendo était devenue ainsi l’entreprise japonaise la plus rentable, devant le constructeur automobile Toyota.

Les années 90 vont sonner la fin de la console NES. En effet, au début des débuts des années 90, les fabricants vont progressivement remplacer leurs consoles par des systèmes technologiquement supérieurs, des 16 bits, comme la MegaDrive de Sega. La fin de la dominance de la NES commença, notamment à cause de son propre successeur, la Super Nintendo Entertainment System (SNES). Hors Europe, Nintendo a continué de soutenir la NES pendant la première moitié des années 90, sortant même une nouvelle version de la console en 1993. En 1995, à la suite des ventes décroissantes et du manque de nouveaux jeux, Nintendo of America arrêta officiellement la distribution de la console. Malgré cela, Nintendo of Japan continua de produire la « Famicom » dans son nouveau modèle, jusqu’à ce que la compagnie arrête officiellement la production en octobre 2003.




goeland |
Gratte-Ciel Info |
FCPE MAGNY LES HAMEAUX |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...
| Le blog du 1er régiment d'a...